Actualités

Octobre 2013
Un régime anti-parkinson ?

Curcumain

L’alimentation peut-elle avoir une influence sur l’évolution, voire l’apparition de la maladie de Parkinson ? Peut-on espérer un jour prévenir cette pathologie par l’administration de compléments alimentaires spécifiques ou par une alimentation adaptée ? C’est ce que semblent suggérer 2 études actuellement en cours en Israël et aux Etats-Unis.

 

Un complément alimentaire pour freiner la maladie

Selon une étude menée par une équipe de chercheurs de l'université de Tel Aviv, en Israël, un complément alimentaire fabriqué à partir de coquillages ou de soja pourrait ralentir le développement des maladies neurodégénératives, dont la maladie de Parkinson. 
 
Appelé phosphatidylsérine, ce complément est habituellement utilisé pour lutter contre la perte de mémoire chez les personnes âgées. Il contient une molécule dont l’action améliore la transmission entre les neurones et ralentit la dégénérescence des cellules nerveuses. C’est pourquoi ce complément alimentaire, s’avère intéressant pour la mise au point de traitements contre la maladie de Parkinson. 
 

Prévenir la pathologie de Parkinson grâce à certaines épices 

Une autre piste liant alimentation et maladie de Parkinson est actuellement étudiée à l’Université El Paso au Texas (Etats-Unis). Elle a récemment démontré le rôle de certaines épices asiatiques comme le curcuma, l’huile d’amande ou le neem dans la prévention des maladies neurodégénératives. 
 
Selon le docteur Mahesh Narayan, qui dirige les recherches, les polyphénols contenus dans ces épices interviennent dans le repliement des protéines, un processus qui, s’il ne se produit pas correctement, peut provoquer l’apparition de maladies neurodégénératives. Les polyphénols attaquent également les radicaux libres, dont l’assaut sur les cellules du cerveau est à l’origine des maladies d’Alzheimer et de Parkinson. 
 
Ces pathologies pourraient-elles donc, un jour, être prévenues ou freinées par les polyphénols ? Pour le savoir, il faudra attendre les résultats des études en laboratoire chez l’animal prévues dans les prochains mois. 
 
 
 

Newsletters

Mot de la semaine

L'akinésie est l'impossibilité ou la difficulté à initier des mouvements musculaires volontaires.

Actualités

Une équipe de recherche internationale a réussi à reproduire la structure...
Dans le cadre du traitement de la maladie de Parkinson, les exercices de...
Des chercheurs de l'Institut de neurosciences de Sheffield, au Royaume-...

Découvrez nos autres sites d'information sur les maladies liées au système nerveux central

Alzheimer-infos.eu
Dépression-infos.fr

La chaîne Lundbeck TV. Voir

Nota : le contenu de ce site est destiné à donner des informations. Il ne peut, en aucun cas, remplacer une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez des questions sur votre état de santé ou votre traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.