Quels sont les signes précurseurs de la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie progressive dans laquelle on observe une dégénérescence des cellules nerveuses de certaines régions du cerveau. Trois signes permettent de détecter la maladie de Parkinson : les tremblements, la lenteur des mouvements et la raideur.

Parole d'expert
Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris
Quels sont les signes précurseurs de la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une affection neurodégénérative chronique. Comme cette définition l’indique, elle provoque la destruction progressive (« dégénérative ») de cellules nerveuses (« neuro » pour « neurones »). Les cellules concernées sont celles d’une zone de quelques millimètres située à la base du cerveau (appelée locus niger), où se trouvent les neurones « dopaminergiques ».

La fonction de ces neurones est de fabriquer et de libérer dans le cerveau, un neurotransmetteur essentiel dans le processus de contrôle des mouvements du corps : la dopamine. La disparition de ces neurones entraine donc une carence en dopamine.

Les 1ères manifestations de la maladie sont les conséquences de cette carence, avec en particulier1 :

-    une lenteur du mouvement (bradykinésie),

-    un tremblement au repos des mains, souvent unilatéral,

-    une raideur (hypertonie),

-    une diminution de la taille de l’écriture.

Les patients peuvent également présenter des signes non typiques et variés1 : dépression, douleur, fatigue, élocution lente, difficulté à écrire, posture voûtée, constipation, troubles du sommeil, fourmillements, sueurs et salivations abondantes…

La maladie de Parkinson débute 5 à 10 ans avant l'apparition des 1ers symptômes cliniques1, lorsque la moitié, environ, des neurones dopaminergiques a disparu. La maladie de Parkinson apparaît généralement autour de la soixantaine mais dans de très rares cas, elle peut toucher des personnes jeunes et se manifester vers 40 ans2.

 

1 - Defebvre L. et Vérin M. La maladie de Parkinson : monographies de neurologie. 2e Editions Masson, 2011.
2 - Grimes DA. Parkinson’s disease: a guide to treatments, therapies and controlling symptoms. London: Constable & Robinson Ltd, 2004.

Parole d'expert

Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris
Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris
Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris

Newsletters

Mot de la semaine

L'akinésie est l'impossibilité ou la difficulté à initier des mouvements musculaires volontaires.

Actualités

Une équipe de recherche internationale a réussi à reproduire la structure...
Dans le cadre du traitement de la maladie de Parkinson, les exercices de...
Des chercheurs de l'Institut de neurosciences de Sheffield, au Royaume-...

Découvrez nos autres sites d'information sur les maladies liées au système nerveux central

Alzheimer-infos.eu
Dépression-infos.fr

La chaîne Lundbeck TV. Voir

Nota : le contenu de ce site est destiné à donner des informations. Il ne peut, en aucun cas, remplacer une consultation avec un professionnel de santé. Si vous avez des questions sur votre état de santé ou votre traitement, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.