Comment évolue la maladie de Parkinson ?

Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris

Il y a probablement plusieurs types de maladies de Parkinson, insiste Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris. La maladie va évoluer différemment d’un patient à l’autre et certaines personnes vont même pouvoir vivre longtemps, normalement, avec un handicap très modéré. Si l’évolution de la maladie de Parkinson peut être décomposée en différentes phases communes à tous les patients, la succession de ces phases peut être plus ou moins rapide. La « lune de miel » par exemple, phase pendant laquelle les symptômes du patient, en début de maladie, vont pouvoir être masqués par le traitement médicamenteux, peut ainsi durer de 5 à 15 ans.