La génétique a-t-elle une influence dans la maladie de Parkinson ?

Franck Durif, neurologue au CHU de Clermont-Ferrand

Pour Franck Durif, neurologue au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Clermont-Ferrand, les causes de la maladie de Parkinson sont probablement multiples. Parmi elles, les causes génétiques concerneraient 10 à 15 % des patients : une dizaine de gènes impliqués dans cette maladie ont été identifiés. Pour les autres patients, on pense à un « terrain génétique » qui, en interaction avec des facteurs environnementaux (exposition aux pesticides notamment), peut favoriser l’apparition de la maladie.