Y a-t-il des traitements non médicamenteux contre la maladie de Parkinson ?

Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris

Jean-Philippe Brandel, neurologue à l’Unité James Parkinson de la Fondation Rothschild à Paris, rappelle qu’en dehors des médicaments, il existe d’autres moyens de prise en charge du malade :
- la kinésithérapie tout d’abord, pour exercer la motricité au quotidien,
- l’orthophonie, pour rééduquer la parole, l’écriture, et même la déglutition,
- la psychothérapie, qui va être utile pour les patients comme pour les aidants.